La vache tigre est très friande de toutes les variétés de plantes à sa disposition. Mais, ce qu’elle préfère par dessus tout, ce sont les feuilles d’olivier, une véritable gourmandise !

Dès qu’elle entend le bulldozer, sans crainte aucune, elle se précipite pour profiter des feuillages des arbres fraîchement  tombés.

Ce choix précis s’appuie sur le travail des anciens et permet de sélectionner les zones de pâturage, travailler la terre pour réimplanter de la prairie et choisir soigneusement les arbres qui figeront le paysage tout en conservant un aspect naturel riche en abris pour les bêtes.

Dans le cadre de la gestion des terres, le démaquisage a pour vocation
de rendre aux terres autrefois cultivées leur aspect d’antan.

Ce n’est pas une politique de « la terre brûlée », bien au contraire,
elle respecte l’équilibre de la faune et de la flore.