Lors des travaux de réhabilitation des terrains, le bois est soigneusement choisi, coupé et stocké.

Sélectionné pour alimenter les rôtissoires des veaux à la broche, le bois d’olivier et d’arbousier, « ingrédients indispensables » participent à la réussite d’une recette dont le goût est unique.

Les autres bois, écartés de la préparation des veaux à la broche,  serviront de bois de chauffage.